MISSION

« Éduquer les mangeurs en les outillant des connaissances et savoir-faire concrets, qui sont cohérents avec notre culture alimentaire et notre territoire, afin de les accompagner dans la transition écologique avec une alimentation durable. »

Bienvenue à l’Atelier

Si tu cherches à en apprendre plus sur l’alimentation durable en général, ou encore si tu as besoin de te faire accompagner dans ta transition, pour t’aider à changer tes façons de faire, tu es à la bonne place.

L’Atelier du goût s’adresse à tous ceux intéressés par l’alimentation durable et te propose autant des savoir-faire concrets par le biais de cours en-ligne et ateliers participatifs, que des connaissances pour comprendre l’impact de nos choix alimentaires sur le monde qui nous entoure avec nos conférences et publications numériques.

Peu importe ton niveau, on est là pour t’outiller, pour t’aider à améliorer ta qualité de vie.

 

Thèmes abordés

Tous les thèmes explorés par l’Atelier du goût sont en lien avec l’alimentation durable ou plus précisément l’un de ses concepts clefs. On y trouve à la fois des trucs pratiques et fait soi-même (D.I.Y.) que des connaissances approfondies pour mieux comprendre les enjeux et adopter une alimentation durable au quotidien.

Notre vision

« Donner du sens à ce que l’on mange »

 

Manifeste Slow Food pour l’éducation

Nous sommes engagé dans une vision de l’éducation que nous partageons avec le mouvement Slow Food. C’est pourquoi on est fier signataire de ce Manifeste.

QUI ON EST

Parce qu'avant tout, on est une équipe.

Qu’est-ce que l’Atelier du goût

L’Atelier du goût est la première école numérique en alimentation durable du Québec. Notre entreprise d’économie sociale à but non lucratif, propose des cours en-ligne, complémentés d’ateliers participatifs, conférences, livres numériques et rendez-vous gourmands.

Le plaisir d’apprendre et l’humain sont au centre de notre action. Après tout, nous ne cherchons pas à faire de vous des experts, mais à vous accompagner pour améliorer votre qualité.

 

Nos valeurs

  • Humanisme
  • Collaboration
  • Cohérence
  • Résilience

 

Pourquoi l’économie sociale?

Car les co-initiateurs de l’Atelier du goût croient fermement en un modèle d’affaire qui dessert d’abord les communautés et les femmes et hommes qui la forment. Se constituer en entreprise sociale à but non lucratif (OBNL), c’est une façon d’inscrire nos valeurs d’humanisme, de collaboration, de cohérence et de résilience au centre de l’ADN de notre organisation, avant la recherche de profits dénués de toute fonction telle que le modèle de corporation privé le prescrit.

Nos constats

  • Une grande proportion des québécois ne savent pas cuisiner, ou n’ont pas les connaissances et savoir-faire nécessaires pour bien s’alimenter au quotidien.
  • L’alimentation est devenue un spectacle médiatique, un divertissement de nature compétitif et intimidant, décourageant l’apprentissage et dévalorisant la pratique quotidienne de la cuisine à la maison.
  • Les plus jeunes générations n’ont pas eu accès, ou très peu eu accès à une éducation des bases de l’alimentation appropriée à cuisiner ses propres repas.
  • Nous sommes ensevelis par une infobésité en alimentation qui est contradictoire, souvent peu fiable et très superficielle. Le sensationnalisme prévaut.
  • Les conseils et données sur l’alimentation manquent souvent d’application concrète ou pratique au quotidien.
  • Il n’y a pas, à l’heure actuelle, de ressource cohérente qui offre une approche systémique et globale de l’alimentation, encore moins une qui considère les impacts de nos choix, sur l’environnement, la société et l’économie.

Notre solution

« Promouvoir l’éducation populaire par l’exploitation d‘une école numérique en alimentation durable qui soit une ressource fiable, accessible avec une vision cohérente avec la culture culinaire du Québec. »

NOTRE HISTOIRE

Étapes clefs

PRINTEMPS 2017 – Tests de marché pour des ateliers participatifs

OCTOBRE 2017 – Virage numérique, on se concentre désormais sur des contenus en ligne.

JANVIER 2018 – Début de la planification des cours en ligne

FÉVRIER 2018 – Prélancement public et annonce du projet

MAI 2018 – Premier Rendez-vous gourmand : Atelier gins et plats

JUIN 2018 – Début des tournages des cours en ligne

JUILLET 2018 – Participation à « Goût du changement » du pôle alimentaire de l’Esplanade et collectif Récolte

SEPTEMBRE 2018 – Lancement des mercredis Mise en bouche chaque 2e mercredi du mois.

OCTOBRE 2018 – Participation au lancement du CSAM – Conseil de politiques alimentaires de Montréal

NOVEMBRE 2018 – Formation du Conseil d’administration provisoire

HIVER 2019 – Montage du premier cours en ligne

AUTOMNE 2019 – Publication graduelle des premières capsules du cours en ligne « Les bases : Bien se préparer pour mieux cuisiner »

FÉVRIER 2020 – Lancement officiel des activités de l’Atelier du goût

Notre fondation

L’Atelier du goût est co-initié par Bobby Grégoire (Chef formateur et consultant en éco-gastronomie) et Édith Ouellet (Nutritionniste et communicatrice). Tous deux partagent un intérêt marqué pour l’alimentation durable, l’environnement et l’éthique alimentaire et en intègrent les principes dans leurs pratiques professionnelles respectives.

Édith, s’est jointe au projet à l’automne 2017 afin d’unir ses forces à celles de Bobby qui imaginait alors une autre façon de faire l’éducation culinaire, une qui soit cohérente avec notre culture culinaire, mais surtout qui soit durable et qui ait du sens.

 

L'ÉQUIPE

Bobby Grégoire

Chef formateur et Consultant en éco-gastronomie

“Les animaux se repaissent ; l’homme mange. L’homme d’esprit seul sait manger.” – Brillat Savarin

Chef formateur et consultant en éco-gastronomie, Bobby Grégoire est un fier ambassadeur du patrimoine culinaire québécois, de ses terroirs et de ses artisans-producteurs.

Il cumule plus de 18 ans d’expérience en cuisine à titre de traiteur et de Chef privé. Il a su développer une cuisine généreuse reposant sur des produits de qualité saisonniers, sauvages, indigènes et issus du terroir québécois pour développer une cuisine nordique dans une logique durable et qui soit cohérente avec notre territoire et notre culture alimentaire.

Son but : donner du sens à ce qu’on mange.

Il est le co-initiateur de L’Atelier du Goût, une école en alimentation durable, ainsi que La Transformerie, un organisme qui vise à enrayer le gaspillage alimentaire.

Il a été président de Slow Food Montréal durant 8 ans et co-président de Slow Food au Canada durant 4 ans. Ses implications l’on amené à co-fonder le programme de l’Alliance Slow Food des chefs pour le Canada. Bobby est désormais Conseiller international pour le Canada sur le Conseil de Slow Food international.

Au fil de ses années d’engagement, il a su développer une fine expérience de gouvernance stratégique en démocratie participative au sein d’organismes à but non lucratif.

Habitué d’animer des conférences et ateliers engagés, dont “À vos frigos” du Jour de la Terre, la réduction du gaspillage alimentaire à la maison, le patrimoine alimentaire et l’alimentation durable n’ont plus de secrets pour lui.

Édith Ouellet

Nutritionniste et communicatrice

“Bazinga” – Sheldon

Édith est une nutritionniste et communicatrice de profession. Elle a su forger son cheminement académique sur les bancs de l’Université de Montréal dans le cadre de son Baccalauréat en science de la santé ainsi que de son certificat en communication appliquée. Cette nutritionniste, qui n’a pas la langue dans sa poche, aime aborder la science et la santé d’un autre œil parfois clair et concis et parfois un peu fou et disjoncté.  Professionnelle aux multiples passions, elle se passionne autant de relation d’aide à travers sa pratique de nutritionniste en consultation que de communication et d’environnement. C’est à travers son blogue, l’animation de conférence et d’ateliers qu’elle se sent pleinement influente lorsqu’elle peut transmettre sa passion pour l’alimentation. C’est par l’entremise de sa collaboration avec l’organisme Le Jour de la Terre Québec et le programme “À vos Frigos” qu’elle aura pu combiner sa passion pour la communication et l’environnement à travers l’animation de conférence sur la lutte au gaspillage alimentaire.   Tout ce qu’Édith Ouellet touche vise très certainement à faire en sorte que tout un chacun aime sa nourriture autant qu’elle, parce qu’après tout elle est nutritionniste parce qu’elle adore la “bouffe”.

Gabrielle Lamontagne-Hallé

Administratrice

Description à venir.

CONTACTE-NOUS

12 + 7 =