Vlogue-01 : 5 Questions sur l’alimentation durable avec Bernard Lavallé

par | Avr 4, 2018 | Vlog | 0 commentaires

Texte du vidéo

Salut tout le monde, c’est Bobby Grégoire

Je vous convie maintenant au Vlog de l’atelier du goût, premier qui sera répété sur plusieurs mois au cours de la prochaine année.

Alors, première rencontre avec Bernard Lavallé, le Nutritionniste urbain qui nous répond à cinq questions qu’on lui a posées sur l’alimentation durable. Voici ses réponses.

 

Q – Qu’est-ce que l’alimentation durable pour toi?

R – De façon simple l’alimentation durable c’est un type d’alimentation qui allie la santé de tous les êtres humain et de la planète pour toujours. Donc ce que ça veut dire c’est qu’on veut que les générations futures puissent s’alimenter de la même façon que nous, parce qu’elles vont avoir accès aux mêmes ressources que nous.

 

Q – Pourquoi cette approche est-elle importante pour toi?

R – En tant que nutritionniste on s’intéresse surtout à l’impacte des aliments sur la santé humaine, mais rarement on va réfléchir à l’impacte de nos recommandations sur la santé de la planète. Donc pour moi c’était impossible de parler de nutrition sans m’attarder davantage à l’alimentation durable, donc à l’impact plus global de ce qu’on mange.

 

Q – Comment parviens-tu à l’appliquer à travers ton quotidien?

R – Comme professionnel de l’alimentation, j’essaie d’appliquer l’alimentation durable dans mon quotidien, dans le sens où tous les conseils que je vais donner, toutes les recommandations que je vais faire à la population vont toujours englober, en arrière même si je le dis pas de façon concrète, l’impacte environnemental de nos choix alimentaires.

 

D’un point de vue plus personnel, c’est clair que depuis que j’ai commencé à m’y intéressé, mais je mange plus local, je gaspille moins, je mange moins de viande, donc j’ai intégré beaucoup d’habitudes qui peuvent avoir un impact positif sur ma santé, mais aussi sur celle de la planète.

 

Q – Quels sont les défis actuels auxquels la population doit faire face?

R – Souvent quand on entend parler des problèmes environnementaux on a l’impression que c’est super gros, que c’est insurmontable. Pis là on se dit bien moi qu’est-ce que je peux faire au quotidien, pis c’est qu’est probablement le plus gros obstacle parce qu’on a l’impression que c’est impossible à surmonter. Mais la réalité c’est que chaque bouchée compte, chaque petit geste concret qu’on peut faire au quotidien va avoir un impact.

 

Donc je pense que, si on veut convaincre les gens, faut qu’ils réalisent que finalement c’est pas compliqué de manger durable et souvent c’est des tout petits gestes qu’on va intégrer au quotidien qui vont avoir un impacte super grand.

 

Q – Dans un monde idéal, à quoi ressemblerait notre système alimentaire?

R – J’pense que dans un monde idéal, on repenserait le système agroalimentaire pour que tous les acteurs soient impliqués. Donc qu’on pense aux travailleurs agricoles, qu’on pense aux animaux, qu’on pense aux êtres humains, aux consommateurs qui achètent, qu’on pense à l’environnement, à la planète. Donc que tous ces facteurs-là soient pris en compte et que tous aient une place équitable si on veut au sein de ce système alimentaire.

Qui est tu?

Je m’appelle Bernard Lavallée, je suis nutritionniste et j’ai un Bacc et une Maîtrise en Nutrition de l’Université de Montréal. Je suis également auteur, j’ai écrit le livre sauver la planète une bouchée à la fois qui donne des trucs pratiques et concrets pour diminuer notre impact sur l’environnement toujours avec l’alimentation en tête.